Infos du jour Infos du jour

29-04-2020

L’Etat d’urgence a été prolongé jusqu’au 17 mai

La Chambre des députés a voté, mardi soir, en faveur de la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 17 mai. Décrété par la coalition gouvernementale le 13 mars pour freiner la propagation du coronavirus en République tchèque, l’état d’urgence a été prolongé une première fois par les députés jusqu’au 30 avril.

Le gouvernement a demandé une nouvelle prolongation jusqu’au 25 mai prochain afin de pouvoir maintenir en vigueur les mesures de restriction. Il a ainsi réagi à la décision du Tribunal de la ville de Prague : la semaine dernière, celui-ci avait annulé quatre mesures prises par le ministère de la Santé qui entravaient la liberté de circulation et le commerce de détail.

La prolongation jusqu’au 17 mai a été proposée par le parti communiste (KSČM) qui soutient, à la Chambre des députés, la coalition minoritaire formée par le mouvement ANO du Premier ministre Andrej Babiš et le parti social-démocrate (ČSSD).

Le maire du 6e arrondissement de Prague le confirme : « un Russe a pour mission de me liquider »

Maire du 6e arrondissement de Prague, Ondřej Kolář, a confirmé, mardi, qu’il avait été placé sous protection policière en raison de la présence actuellement en République tchèque d’un ressortissant russe qui a reçu pour mission de le tuer. Dans une déclaration préalablement enregistrée et diffusée par la chaîne de télévision Prima, Ondřej Kolář a précisé que le maire de Prague, Zdeněk Hřib, ainsi qu’un autre élu pragois, Pavel Novotný, maire du quartier de Řeporyje, étaient également visés. Les trois hommes sont la cible de critiques de la Russie en raison de décisions qu’ils ont prises récemment. A Prague 6 notamment, la statue d’un ancien maréchal soviétique a été déboulonnée, tandis que la place sur laquelle se trouve l’ambassade russe a été rebaptisée du nom de l’opposant russe assassiné Boris Nemtsov.

Dans son dernier numéro, l’hebdomadaire Respekt, sur la base d’informations provenant des services de renseignement tchèques, a indiqué qu’un employé des services secrets russes était arrivé à Prague début avril avec sur lui de la ricine, un poison très toxique. Le porte-parole du Kremlin a qualifié cette information de « canard journalistique », tandis que l’ambassade de Russie à Prague a réagi en envoyant une note au ministère des Affaires étrangères tchèque. Celui-ci a estimé qu’il s’agissait là d’une volonté de porter atteinte à la liberté de la presse.

Affaire des menaces russes : « la République tchèque ne se laissera pas faire », selon Andrej Babiš

« Nous sommes un Etat souverain et nous ne laisserons certainement pas de grandes puissances étrangères influencer de quelque manière que ce soit nos affaires politiques », a déclaré, mardi soir, le Premier ministre Andrej Babiš, après avoir été questionné sur l’affaire de supposées menaces russes visant trois élus pragois, parmi lesquels le maire de la capitale. « Il n’est pas possible – si cela est avéré – qu’un Etat étranger mène ici chez nous des opérations contre nos citoyens », a-t-il ajouté.

Andrej Babiš a précisé que les différents actuels avec Moscou étaient du ressort du ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček, et que celui-ci s’en occupait « intensément ». Toujours selon le chef du gouvernement, la situation ne nécessite cependant pas encore de prendre d’éventuelles mesures radicales comme par exemple une révocation de l’ambassadeur de Russie à Prague.

Le Château de Prague sera rouvert au public le 25 mai

Comme les autres châteaux et monuments historiques en République tchèque, et conformément au plan de déconfinement du gouvernement, l’enceinte du Château de Prague sera de nouveau accessible au public à compter du 25 mai. L’information a été communiquée par son porte-parole, Jiří Ovčáček, ce mercredi. Il n’a toutefois pas précisé si les portes des différentes salles du Château seront elles aussi rouvertes à cette date.

Site le plus visité chaque année en République tchèque avec une fréquentation en hausse constante et plus de 2,5 millions de touristes, le Château de Prague, siège du chef de l’Etat, est fermé depuis le 12 mars en raison de la crise du coronavirus.

Sport : les organisateurs des courses en plein air appellent le gouvernement à plus de souplesse pour cet été

Les organisateurs de différentes importantes manifestations sportives organisées en République tchèque ont lancé un appel au gouvernement à autoriser la tenue des événements prévus en plein air et destinés au grand public au plus tard à compter du 15 juin prochain. Baptisée « Za zdravé Česko » - « Pour une Tchéquie saine (en bonne santé) », cette initiative vise à permettre l’organisation des diverses épreuves de course à pied et cyclistes prévues cet été et cet automne.

Parmi les signataires figurent notamment les sociétés RunCzech, organisatrice notamment du marathon et du semi-marathon de Prague, RunTour, Běhej lesy (Cours dans les forêts) ou encore celle organisatrice des 50 kilomètres des monts Jizera (Jizerská padesátka). Plus de 2 000 personnes ont signé cet appel, dont l’ancienne championne olympique de ski de fond Kateřina Neumannová et plusieurs médecins reconnus. Ses initiateurs estiment être en mesure de respecter les mesures d’hygiène les plus strictes pour permettre la tenue des manifestations.

Foot : la reprise du championnat tchèque espérée fin mai, mais pas de champion et pas de relégués en cas d’arrêt définitif

Il n’y aura pas de champion pour la saison 2019-2020 et pas de clubs relégués si la Fortuna Liga, le championnat d’élite de République tchèque de football, ne peut pas aller à son terme. La décision a été annoncée par la Ligue tchèque de football (LFA), mardi, alors que tous les clubs professionnels en République tchèque ont désormais repris l’entraînement par petits groupes et qu’une reprise à huis clos des championnats de première et de deuxième divisions est envisagée aux environs du 25 mai, conformément à ce que prévoit le plan de déconfinement du gouvernement.

Après l’interruption au début du mois de mars en raison de la crise du coronavirus, six journées de saison régulière et cinq autres de play-offs et de barrages restent encore à disputer en Fortuna Liga. Si tous les matchs ne peuvent pas être disputés avant la fin du mois de juin, ou éventuellement dans le courant du mois de juillet, la LFA s’en tiendra alors aux recommandations de l’UEFA (l’association européenne) pour l’attribution des places européennes, à savoir que le classement actuel serait pris en compte. Au terme de la 24e journée, le Slavia Prague possédait huit points d’avance en tête du classement sur le Viktoria Plzeň.

Météo

Après un mardi considéré comme la première journée estivale de l’année avec des températures qui ont dépassé les 25° C dans plusieurs endroits du pays et un mercredi gris et pluvieux, les nuages restent très présents sur l’ensemble du territoire ce jeudi, jour de la fête des Blahoslav et Blahoslava. Les précipitations sont toutefois peu nombreuses.

Les températures varient entre 15° C et 21° C. Le soleil se lève à 5h37 et se couche à 20h18.

29-04-2020