Les Tchèques trop dépendants aux antibiotiques

16-11-2015

Le chef des services d’hygiène tchèques Vladimír Valenta considère que les Tchèques sont trop dépendants aux antibiotiques. La consommation d'antibiotiques a augmenté d'un quart depuis 1989. Dans le même temps, la résistance des bactéries s'est accrue tout comme le coût que l'utilisation d'antibiotiques représente pour le système d'assurance maladie. Vladimír Valenta rappelle que la consommation de ces substances en République tchèque est supérieure à la moyenne européenne. 25 000 personnes décéderaient chaque année en Europe du fait de l'inefficacité des antibiotiques qui leur ont été prescrits face à des bactéries qui ont acquis des mécanismes de résistance.