Les députés tchèques ont adopté une résolution contre l’antisémitisme et le boycott d’Israël

23-10-2019

La Chambre des députés a adopté, mardi, à une large majorité, une résolution condamnant toute forme d’antisémitisme et rejetant toute remise en cause du droit d’Israël à exister et à se défendre. Le texte s’oppose aussi aux appels qui tendraient à boycotter l’Etat hébreu. Selon l’initiateur de cette résolution, un député chrétien-démocrate, la Chambre basse du Parlement a ainsi démontré que la République tchèque soutenait ses alliés et son partenaire traditionnel au Proche-Orient.

« L’antisémitisme est un problème grandissant en Europe et aucune société n’en est immunisée », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček. Celui-ci a rappelé qu’en ce qui concerne le processus de paix dans la région, Prague considérait la création d’un futur Etat de Palestine à côté de l’Etat d’Israël comme la seule solution possible.

Bien qu’elle se range parmi les alliés européens les plus proches d’Israël, la République tchèque entretient de bonnes relations diplomatiques également avec l’Autorité palestinienne.