Les députés examineront la plainte constitutionnelle contre le président Zeman le 26 septembre

29-08-2019

Les députés tchèques examineront la plainte constitutionnelle déposée par un groupe de sénateurs contre le président Zeman le 26 septembre prochain. Fin juillet dernier, des représentants de la Chambre haute du Parlement avait en effet décidé de déposer cette plainte en raison selon eux de son non-respect de la loi fondamentale du pays, que ce soit dans la nomination de ministres et autres fonctionnaires ou dans la politique étrangère du pays.

Le président tchèque avait notamment fait l’objet de critiques pour son refus de nommer un nouveau ministre de la Culture pendant plusieurs mois. La procédure qui pourrait mener cette plainte à être traitée par la Cour constitutionnelle n'a cependant que peu de chances d'aboutir car il faudrait, après une majorité simple à la Chambre haute, une majorité constitutionnelle à la Chambre basse.