Les cyclistes tchèques ne seront pas autorisés à se déplacer après avoir (un peu) bu

09-12-2015

Boire ou conduire, il faut choisir. Et ce pas seulement pour les automobilistes, mais aussi pour les cyclistes. La chambre des députés a rejeté, ce mercredi, le projet d’amendement à la loi présenté par le parti chrétien-démocrate qui aurait autorisé les déplacements à vélo, ainsi que sur les animaux, avec un taux d’alcoolémie inférieur à 0,5 pour mille. En République tchèque, c’est donc la tolérance zéro qui continuera de prévaloir pour les automobilistes comme pour les cyclistes en matière d’alcool. Par ailleurs, la Chambre basse du Parlement a définitivement rejeté le projet qui envisageait d’augmenter la vitesse maximale autorisée sur certaines sections d’autoroutes à 150 km/h au lieu des 130 km/h actuels. D’abord adopté par les députés en avril dernier, le texte avait ensuite été rejeté par le Sénat.