Le chancelier du président sur la sellette

24-09-2015

Le président de la République Miloš Zeman a indiqué jeudi que son chancelier Vratislav Mynář devra démissionner de son poste s'il n'obtient pas l'habilitation de sécurité nécessaire de la part de l'autorité en charge de les délivrer, l'Office de sécurité nationale (NBU). Il a cependant précisé qu'il lui donnait le temps de faire appel de la décision négative rendue cette semaine à son égard, selon la presse locale. Cette habilitation de sécurité fait l'objet de polémiques depuis plusieurs mois déjà, la procédure ayant duré plus que prévu à cause apparemment de la lenteur de M. Mynář à fournir les documents nécessaires.