La police tchèque se mobilise pour protéger le sommet américano-russe à Prague

06-04-2010

Selon le directeur de la police tchèque Oldřich Martinů les mesures de sécurité qui seront prises lors du sommet qui réunira à Prague, ce jeudi, les présidents américain et russe, seront plus importantes que celles adoptées lors des récentes manifestation organisés dans le cadre de la présidence tchèque de l’Union européenne ou lors des congrès du Fond monétaire international et de l’OTAN à Prague. Les présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev signeront à Prague le traité START sur la réduction des arsenaux nucléaires. 5000 policiers seront mobilisés dans la capitale tchèque et les frais des mesures de sécurité du sommet sont évalués à 40 à 50 millions de couronnes, quelque 1,5 à 1, 9 millions d’euros. Pour le moment la police ne dispose pas d’informations sur d’éventuels risques de sécurité pour les participants au sommet.