Affaire Opencard : l’ancien maire de Prague acquitté

13-03-2020

Mis en cause dans l’affaire dite Opencard, du nom de l'ancien système de carte électronique de transport dans la capitale tchèque, l’ancien maire de Prague Tomáš Hudeček (2013-2014) et trois autres accusés, parmi lesquels deux anciens conseillers municipaux et un ancien responsable informatique de la municipalité, ont été acquittés, ce vendredi, par le tribunal de la ville de Prague. Le verdict rendu est susceptible d’un appel.

Tomáš Hudeček avait initialement été condamné à deux ans de prison avec sursis par un autre juge. Il était accusé de gestion illégale du bien d'autrui et de non-respect des règles de la concurrence, dans le cadre de deux contrats signés avec la société Haguess, qui était chargée de la maintenance du système Opencard. Les accusés se défendent de toute malversation depuis le début du procès et expliquent avoir essayé de gérer au mieux une situation problématique héritée du mandat de l’ancien maire Pavel Bém.